TOP 6 : les meilleures séries découvertes en 2015

En ce dernier jour de l’année, les séries aussi ont droit à leur classement. Ce Top 6 regroupe, non pas les meilleures séries qui ont vu le jour en 2015, mais celles que j’ai pu découvrir au fil de l’année, anciennes comme récentes. Au programme, une série comique annulée trop tôt, deux comédies dramatiques fondées sur l’acceptation des différences, un bonbon acidulé nommé Kimmy, un drame historique ténébreux et de la science-fiction à fleur de peau.


Sense81. Sense8, créée par Andy & Lana Wachowski
: Si les chefs-d’oeuvre respirent par leurs défauts, Sense8 est irrespirable. Imparfaite, un peu naïve, parfois tapageuse, la série fait pourtant preuve d’un élan fédérateur communicatif, d’une sensibilité ravageuse et d’un propos novateur, sans avoir peur de prendre son temps pour poser les bases d’un récit prometteur. Avec sa modernité indéniable, autant dans son sujet que dans son traitement, Sense8 est, sans conteste, ce qui manquait à la science-fiction.


Peaky Blinders2. Peaky Blinders, créée par Steven Knight
: Un contexte sombre, un rythme endiablé, une violence magnifiée, des acteurs magnétiques, une bande son rock électrisante et anachronique font de Peaky Blinders une série exaltante comme seuls les Anglais savent les faire. Grâce à son regard froid et à son timbre voilé, Cillian Murphy, à la fois chef de gang manipulateur et vétéran de guerre vulnérable, se montre plus charismatique que jamais. Un véritable choc esthétique, où la fange côtoie le sublime.

 

Orange is the New Black

3. Orange is the New Black, créée par Jenji Kohan : Une série créée par une femme, avec des femmes, pour les femmes ? Orange is the New Black est bien plus que ça : la série est un tableau sans fard d’un univers carcéral au féminin, où la diversité de l’Amérique s’exprime dans toute sa splendeur. Communautés, sexualités, rivalités et personnalités sont les principales actrices de ce programme grinçant aux accents dramatiques. Mention spéciale à Uzo Aduba, femme-enfant détraquée en manque d’affection.

 

Unbreakable Kimmy Schmidt4. Unbreakable Kimmy Schmidt, créée par Tina Fey & Robert Carlock : Véritable déesse de la comédie, Tina Fey nous prouve une nouvelle fois son talent avec cette série colorée. A travers le portrait de Kimmy, jeune femme enfermée dans un bunker durant 15 ans et qui doit alors se confronter au monde actuel et à ses évolutions, la créatrice de 30 Rock dessine en fait le destin d’une femme indépendante, bien décidée à mener la vie qu’elle entend. Avec ses personnages déjantés et infiniment tendres, Kimmy Schmidt est un bonbon qui fond dans la bouche.

 

My Mad Fat Diary5. My Mad Fat Diary, créée par Tom Bidwell : Quand une série nous tend les bras pour nous replonger dans ce temps tourmenté qu’est l’adolescence, difficile de résister. My Mad Fat Diary, qui dépeint le quotidien d’une ado en surpoids, le fait avec une fantaisie bienvenue, un humour dévastateur et surtout une sincérité sans faille. Aux côtés de Rae et de son « gang », nous retraversons notre propre histoire, des premiers émois aux luttes intérieures, en passant par les histoires de famille et les rencontres décisives. So british, mais surtout universel.


Selfie6. Selfie, créée par Emily Kapnek : Comédie prometteuse injustement évincée des programmes, Selfie nous offrait pourtant un regard juste, sensible et décalé sur les réseaux sociaux et les relations virtuelles. Le duo Karen Gillan/John Cho fonctionne à merveille et nous apprend à lever le nez de nos écrans pour se reconnecter avec la vraie vie. Regarder la réalité en face, voilà bien une leçon caustique qui n’a pas plu aux spectateurs branchés sur secteur, mais qui manque pourtant cruellement aux productions actuelles.

3 réflexions sur « TOP 6 : les meilleures séries découvertes en 2015 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s